J’interviens en géobiologie à Bagnères de Luchon sur la demande d’une cliente qui se plaint de maux de tête très douloureux. Elle a consulté son médecin et effectué divers contrôles médicaux, mais rien d’anormal sur le plan physique. Elle me dit que lorsqu’elle dort ailleurs, ces maux de tête disparaissent, ou en tout cas sont beaucoup moins présent.

J’arrive sur le lieu et je commence mon travail de détection. Je trouve une faille et des courants d’eau sous la maison qui peuvent entrainer des problèmes de fatigue et manque d’énergie. Je neutralise les effets perturbants du tellurisme. Mais ce qui attire mon attention ce sont les valeurs très élevées des ondes électromagnétiques au niveau de la chambre à coucher. En effet je mesure une valeur de 60Vm au niveau de la tête, ce qui est bien au-delà des préconisations. Dans un premier temps je conseille simplement de couper les disjoncteurs que j’ai identifié afin de réduire les champs électriques. Les maux de tête disparaissent !

Au niveau technique, puisque la cause a été clairement identifiée, je conseille la mise en place d’interrupteur à effet de champ dans le tableau électrique. Les interrupteurs à effet de champ coupent la tension 230V lorsqu’il n’y a pas besoin de fournir de courant. Il n’y a donc plus de champ électrique sur le circuit concerné.

Les maux de tête quasi permanent ont disparu, la cliente est satisfaite, et moi aussi !

Bien évidemment, tous les maux de tête ne proviennent pas d’une exposition aux ondes électromagnétiques, mais il est important de vérifier les valeurs au niveau des espaces de sommeil.

Partager sur Facebook:
fb-share-icon